Alimentation

Faire quelque chose pour la forêt tropicale? Un jeu d’enfant!

Parmi les produits de supermarché, un sur deux contient de l’huile de palme. La forêt tropicale est copieusement décimée pour la produire. L’entreprise suisse Bimbosan a opté pour une autre voie et envoie un signal clair en développant une nourriture pour bébés exempte d’huile de palme.

Ça y est! Le petit gourmand, qui n’a eu besoin que de lait jusqu’à présent, va goûter se premiers vrais repas – en principe sous forme de purées – et Maman et Papa vont tout faire pour que manger soit dès les débuts une expérience positive. Ne vous laissez pas décourager, même si les premières expériences gustatives de votre enfant se révèlent épineuses!

Jusqu’à cinq ou six mois, la nourriture principale reste le lait maternel ou infantile. On peut ensuite introduire petit à petit de nouveaux aliments et de nouvelles saveurs, c’est ce qu’on appelle la diversification alimentaire, une étape cruciale chez le jeune enfant. Car si un régime alimentaire diversifié, adapté à son âge et à ses besoins est non seulement la garantie d’une croissance équilibrée, c’est aussi lui permettre de prendre de bonnes habitudes pour toute la vie.

Comment mettre ses petits à l’abri des allergies? Mieux manger passe-t-il forcément par le bio? L’alimentation des enfants en bas âge est à l’origine de bien des questionnements… Sarah Nussbaumer, spécialiste de la nutrition, nous aide à faire le tri dans leur assiette!

Faut-il interdire les sucreries?

Ces dernières années, on a eu tendance à diaboliser le sucre mais cela n’a fait qu’augmenter la consommation de bonbons.

Après le lait maternel, bébé découvrira fruits, légumes, viandes et fromages. Le cap de la diversification alimentaire est parfois délicat à passer. Pour vous aider dans cette étape, suivez nos conseils: