Il ne se rendort pas tout seul

Il ne se rendort pas tout seul

Avant toute chose, sachez que lorsqu'un enfant réclame ses parents en pleine nuit, ce n'est pas pour les embêter ou les faire marcher mais surtout parce qu'il recherche une présence rassurante. Il faut donc lui apprendre à sortir de ce conditionnement pour qu'il retrouve le sommeil seul, mais cela va vous demander quelques jours de persévérance. La prochaine fois qu'il pleure en pleine nuit, il faudra attendre quelques minutes avant d'aller dans sa chambre pour vous assurer que tout va bien. Parlez-lui, rassurez-le et dîtes lui doucement mais fermement que vous savez qu'il n'est pas content mais que vous continuez à veiller sur lui même depuis votre chambre.

S'il pleure à nouveau, attendez 10 minutes avant d'aller le voir, puis 15 min et ainsi de suite. La deuxième nuit, recommencez le même scénario jusqu'à ce qu'il apprenne à se rendormir seul. Pour que cet apprentissage soit un succès, instaurez un rituel du coucher pour favoriser la transition entre le jour et la nuit.

C'est l'affection et l'attention que vous lui porterez avant le coucher qui vont l'aider à se séparer de vous en toute sérénité. Pour finir, ne vous éternisez pas dans sa chambre, il pourrait imaginer que la nuit vous fait peur à vous aussi.

Plus vous mettrez du temps à le quitter, plus votre enfant pensera qu'il ne sera pas capable d'affronter la nuit sans votre aide. Progressivement, la situation rentrera dans l'ordre et n'hésitez pas à vous relayer entre parents.

Photo: © Alexander Gospodinov - Fotolia.com

Share