Au commencement était la dent

Au commencement était la dent

Bernard Ciucchi et Juliane Leonhardt Amar, médecins-dentistes et, respectivement, directeur de la Clinique dentaire de la jeunesse à Genève et présidente de la Société suisse de médecine dentaire pédiatrique.

1. Le brossage : quand commencer ?

Dès la percée de la première dent. Pour ce faire, on choisira une brosse à soies souples à petite tête, mieux adaptée à la morphologie de la bouche d’un tout petit, avec un long manche, parfait pour guider la main de l’enfant. Une brosse qu’il faut changer tous les deux mois environ, avant qu’elle ne prenne la forme de palmier.

2. Le dentiste : à quand la première rencontre ?

Un premier rendez-vous précoce chez le dentiste est recommandé, dès que toutes les dents de lait sont sorties, vers deux ans. Ce rendez-vous, sans intervention, permet d’instaurer un climat de confiance entre le dentiste et son jeune patient.

3. Suçotage : l’interdit ne se limite pas à l’enfant

Lolette et pouce suçotés peuvent conduire à une déformation des arcades dentaires et à une mauvaise position de la langue, de mauvaises habitudes qui peuvent affecter les dents définitives. L’idéal serait d’éviter de proposer une sucette à l’enfant ou, le cas échéant, de la réserver à l’endormissement.

Mais il n’y a pas que les petits à devoir restreindre leur envie de suçoter. Lécher la cuiller ou la tétine du biberon de son enfant avant de lui donner à manger peut également avoir un effet désastreux sur sa denture. On sait aujourd’hui que la carie est un mal contagieux que les parents, la mère le plus souvent, peuvent transmettre à leur enfant, tout particulièrement entre six mois et deux ans. Si les parents sont porteurs de « bactéries de la carie », les « streptocoques mutants ».

4. Alimentation : quelles règles suivre ?

La première règle consiste à ne pas mettre à disposition constante de l’enfant des boissons sucrées tels que sirops ou sodas, pas plus que du lait ou des jus de fruits dilués. Concernant ces derniers, l’effet combiné du sucre et de l’acide attaque l’émail des dents. Le plus simple est d’apprendre à l’enfant à boire de l’eau, également la nuit s’il se réveille, sauf pour les nourrissons. A noter que le lait maternel contient également du sucre, raison pour laquelle il ne faut pas oublier de brosser les dents après l’allaitement, en présence des premières dents de lait.

5. Quels grands rendez-vous prévoir ?

Suite à la première prise de contact, il est important de prévoir un contrôle annuel chez le dentiste durant toute l’enfance et ultérieurement. Ce rendez-vous permet de sensibiliser l’enfant à l’hygiène buccale et de lui apprendre les bonnes techniques de brossage. Les enfants sont particulièrement réceptifs aux consignes entre 6 et 12 ans.

Photo:  © allari - Fotolia.com

Share