Scelleur de dents

Texte par:

Il y a eu les petites pastilles de fluor dans des boîtes roses ou vertes, à prendre une fois par jour au moment du repas. Puis elles ont été montrées du doigt pour cause de surdose. Depuis, on se contente du fluor présent dans l’alimentation, le sel et dans les dentifrices ciblés selon les tranches d’âge. Mais pour faire la guerre aux caries, les dentistes proposent mieux encore. Le comblement des sillons des dents de 6 ans, pratiqué depuis bientôt vingt ans. Il s’agit d’une résine protectrice jouant le rôle de bouclier contre les bactéries.

Scellage des dents

Les jeunes dents ont souvent des fissures assez profondes sur leur surface, appelées les sillons. La nourriture peut facilement s’y installer et provoquer des caries. On estime que 80% des caries naissent au niveau des sillons. La méthode préventive consiste à sceller ces sillons d’une résine protectrice. Celle-ci empêche le développement des bactéries dans ces endroits difficilement accessibles avec une brosse à dents. Selon Madame Juliane Leonhardt Amar, médecin dentiste SSO en pédiatrie à Genève, la majorité des enfants bénéficient de ce traitement. «L’important est de sceller les sillons au moment où les dents font leur apparition, alors qu’elles sont encore saines. Certains enfants présentent moins de risque de carie, mais ils sont rares.» Les risques sont évalués en fonction de la profondeur des fissures, de la qualité de la salive, de la consommation quotidienne de sucre, de l’hygiène buccale et de la fréquence des visites chez le dentiste. La recommandation est d’une visite tous les 6 mois.

Dès 6 ans

C’est en général vers les 6 ans de l’enfant, au moment de l’apparition des premières molaires définitives, que l’on pratique le scellage des sillons. Le dentiste pratique un contrôle de la dentition: «Attention, dit la dentiste, s’il y a déjà un début de carie, il ne faut surtout pas le faire, la carie proliférerait alors sous la résine». Il faut ensuite nettoyer la dent, appliquer un gel, puis polir ce dernier. «Cette protection tient environ cinq ans si elle a été bien posée, dans de  bonnes conditions, avec un enfant coopérant. Il n’est pas nécessaire de réitérer l’opération. Avec le temps, la dent se minéralise et construit ses propres autodéfenses. Par contre, il est recommandé de le faire également sur les molaires permanentes qui poussent vers l’âge de 12 ans.»

Une fois n’est pas coutume chez le dentiste, la pose de ce vernis est tout à fait indolore. Les seuls désagréments viennent de la nécessité d’ouvrir grand la bouche pour que le dentiste puisse atteindre les petites quenottes. Et de la pompe à salive, assez surprenante pour les apprentis patients. Autre bonne nouvelle, ce traitement est couvert par les assurances dentaires.

Appareil dentaire

Juliane Leonhardt Amar attire également l’attention des parents sur les appareils dentaires. «Lorsque les enfants sont appareillés et font des visites répétées chez l’orthodontiste dans le but d’affiner les réglages, les parents oublient souvent d’emmener leur enfant chez le dentiste généraliste ou l’hygiéniste. Or, de nombreuses caries se développent durant ces périodes où le brossage est difficile.»

Brossage indispensable

Si ce vernis protège les faces extérieures des dents, il ne peut pas être posé entre les dents. Protégées ou non, les dents doivent donc tout de même être brossées avec application, trois fois par jour si possible, deux fois au minimum avec le passage du fil dentaire une fois par jour, dès 4 ans. Et maintenant, souriez de toutes vos dents étincelantes!

BROSSAGE DES DENTS :

Quelques questions à Juliane Leonhardt Amar, médecin dentiste SSO en pédiatrie à Genève, pour nous rappeller les règles de base.

  • Dès quel âge?

Brosser les dents une fois par jour, dès la première dent. Dès l’apparition des molaires, deux fois par jour.

  • Comment?

Il faut atteindre toutes les surfaces dessus et des deux côtés, passer le fil dentaire entre les dents dès 3-4 ans. On utilise pour cela des petits fils dentaires fixés sur une tige de plastique.

  • A quelle fréquence?

Une fois par jour, jusqu’à l’apparition des molaires, puis 2 à 3 fois par jour.

  •  Faut-il aider les enfants?

Jusqu’à 6 ans, il est bien que les parents finissent le brossage une fois par jour. Après, il est recommandé de prendre un rendez-vous chez une hygiéniste pour un cours de brossage de dents. L’enfant peut ainsi asseoir ses bases et se débrouiller tout seul.

  • Les brosses à dents électriques sont-elles plus efficaces?

Tout enfant devrait savoir se brosser les dents avec une brosse à dents normale. On peut varier entre les deux méthodes. Mais il est important qu’un adulte supervise le brossage avec une brosse électrique.

  • Quels dentifrices ou brosses à dent utiliser?

Aujourd’hui, les brosses à dents et les dentifrices sont très bien adaptés aux enfants si l’on respecte les âges indiqués. Comme la teneur en fluor est faible dans les dentifrices pour les tout-petits, ce n’est pas grave s’ils en avalent.

  • D’autres conseils?

Evitez au maximum les boissons sucrées. Elles favorisent l’érosion des dents et font partir l’émail. Si possible, évitez également les goûters sucrés. Quant aux bonbons, gardez, les pour quelques occasions, pas plus de deux fois par semaine.

Photo: © Corbis.  All Rights Reserved.

Share